Event

Basque Classic Cars : une démonstration de l’Art automobile

Les belles anciennes étaient de sortie à Biarritz du 17 au 19 septembre ! Et parmi les 80 autos des années 20 à 70, présentes à la première édition du Basque Classic, figuraient de véritables chefs d’œuvres d’art mécanique. Comme une Isotta Fraschini Tipo 8 de 1925 (la plus ancienne auto inscrite), une Ferrari 250 SWB California Spider ou encore une Cadillac Eldorado « Biarritz » 1959. Parmi ces autos exceptionnelles, notre Alfa Romeo 6C 2500 Sport de 1939 a remporté le deuxième prix de la classe Cabriolets d’avant-guerre dans le cadre du Concours d’Etat organisé en partenariat avec la FFVE (Fédération Française des Véhicules d’Epoque).

Au programme de ces trois journées d’exception : deux rallyes touristiques organisés en parallèle de l’exposition des autos inscrites au concours d’état aux Halles d’Iraty. La journée du dimanche fut consacrée au concours d’élégance organisé dans les jardins de l’Hôtel du Palais. Il était précédé par une grande parade au cœur de la ville. Malgré la pluie, des milliers de passionnés ont fait le déplacement, témoignant d’un succès notoire.

La renaissance du concours d’élégance automobile à Biarritz

Le concours d’élégance de la ville de Biarritz était reconnu comme l’un des concours les plus importants de l’entre-deux-guerres, jusqu’à sa dernière parade, en 1958. Né de la fameuse course « Bordeaux-Biarritz » datant du XIXème , ce concours qui avait vu le jour en 1929 représentait alors l’apogée de plusieurs jours de course automobile.

« C’était un événement majestueux, sans aucun doute l’une des plus grandes compétitions de la côte atlantique » témoigne François Andrieu, Président du Basque Classic Cars.

Les objectifs de l’organisation étaient clairs : rendre ses lettres de noblesse à ce concours et la place qu’il occupait à l’époque pour montrer au public toute la richesse du patrimoine automobile. Plus qu’une démonstration de style, il s’agissait là de réveiller un état d’esprit, une ambiance entre chic et simplicité.

Sur place, Patrick Duvarry, Propriétaire de la Collection ANNA LISA Art On Wheels remarque :

« Organiser cette manifestation durant les journées du patrimoine était une formidable occasion de renouer avec la tradition. De faire renaitre un temps passé, celui de l’élégance, de la mode, et des belles carrosseries. Rencontrer un public si nombreux pendant la grande parade du dimanche fut pour nous un super moment de partage et de convivialité. Pour ça, et tout le reste, il nous faut saluer cette organisation, exceptionnelle pour une première depuis 63 ans».

Deuxième prix de la classe « Cabriolets d’Avant Guerre » pour notre Alfa Romeo 6C 2500 de 1939.

Dans la classe « CHEVEUX AUX VENTS – les Cabriolets d’Avant-Guerre », notre belle Alfa Romeo 6C 2500 a remporté le deuxième prix du jury, petite fierté pour nous puisqu’après plus de 30 ans de sommeil à l’abri des regards, ce cabriolet a été dévoilé l’an passé… Il avait déjà été récompensé du Prix du Val de Vienne dans le cadre du concours d’élégance organisé par Sport & Collection en partenariat avec la FFVE en juin dernier.

L’Alfa Romeo 6C 2500 Sport de 1939 de la Collection ANNA LISA Art On Wheels est un très élégant cabriolet 4 places à la carrosserie typique de la fin des années 30.On estime à ce jour qu’il s’agit d’une des plus anciennes 6C 2500 existantes. Sa carrosserie, longtemps attribuée à Touring selon les papiers officiels italiens, semble en réalité, selon certains experts, être signée Boneschi. Une expertise historique détaillée est d’ailleurs en cours sur cette auto exceptionnelle à la sublime couleur Amaranto.

A la croisée des passions : l’Art et l’automobile

Nous retiendrons également de cet événement de formidables rencontres. Celle avec Jean-Marc ;fils de Jacques Issautier, doyen des journalistes sportifs automobiles français et auteur de «Les Princes de l’aspahlte».

Un plaisir également de voir à l’œuvre Anne Mondy, célèbre artiste plasticienne spécialisée dans l’art-collage, qui, à l’occasion des 60 ans de la Type E, a travaillé sur ce modèle, sur demande du musée automobile Torre Loizaga de Bilbao.

Nous avons aussi écouté avec enthousiasme Nathalie Beau de Lomenie, petite fille de la couturière Germaine Long-Savigny, nous parler de son livre Biarritz et la Mode, qui décrit notamment cette période faste de la haute couture à Biarritz et valorise ce riche passé intrinsèquement lié aux concours d’élégance.

Un bel hommage et un pari réussi, donc, pour cette édition historique du Basque Classic Car. On est conquis !

© @lefouduvolant.fr  et Anne Mondy

Collection Anna Lisa Rallye du coeur 2022 automobile copyright Louis Lagneau
Collection Anna Lisa Rallye du coeur 2022 automobile copyright Louis Lagneau
Collection Anna Lisa Rallye du coeur 2022 automobile copyright Louis Lagneau